samedi 24 décembre 2011

JOYEUX NOËL AVEC DANIELLE LLOYD !


Joyeux Noël à tous les lecteurs de FULL SEXY DU JOUR ! Au cours de la prochaine année, nous continuerons de passer en revue les vedettes de l'heure les plus sexy qui font les manchettes ou retiennent le plus l'attention du public. Potins, nouvelles, rumeurs, photographies coquines illustreront nos pages...

Pour nos souhaits de joyeux Noël, c'est la somptueuse Danielle Lloyd (photo) qui a été mise à contribution, dans son costume très sexy de "mère" Noël. Ouf ! Assez époustouflant merci ! La top modèle britannique de 28 ans, qui, au cours des dernières années, a donné deux enfants à son conjoint, le footballeur Jamie O'Hara, s'est peut-être assagie au point de mériter d'être associée à la fête de Noël, une fête liée au thème de la paix et de la joie. On sait que le splendide mannequin, ex-Miss Angleterre et ex-Miss Grande-Bretagne, a déjà été accusée d'avoir tenu des propos racistes à l'endroit d'une actrice Indienne et elle a également vécu des épisodes de violence au cours de sa vie. Elle avait aussi fait scandale en posant nue pour PLAYBOY et pour une liaison amoureuse avec un juge.

Peut-être que Lloyd, née le 16 décembre 1983 à Liverpool, poursuivra sa carrière d'actrice amorcée l'an dernier dans le film d'horreur "CUT". Mais avec ses deux jeunes enfants, son rôle de femme de pro du sport, et sa carrière de mannequin, elle en a plein les bras !

jeudi 1 décembre 2011

PHOTOS SEXY DE PAULINA GRETZKY SUR TWITTER : SCANDALE OU COUP MONTÉ ?


L'histoire des photos sexy de Paulina Gretzky sur son compte twitter fait pas mal de bruit aux États-Unis. Son papa, le légendaire ex-joueur et ex-entraîneur de hockey Wayne Gretzky, n'aurait pas apprécié que ces photographies suggestives se retrouvent sur le web. Il aurait exigé que sa fille aînée ferme son compte twitter et réfléchisse sur le bon usage qu'il faut faire des réseaux sociaux. Ces images de Paulina, 22 ans, aspirante actrice, apprentie mannequin et chanteuse à ses heures, la montrent dans des poses assez osées, légèrement vêtue de bikinis, de lingeries ou de robes sexy très décolletées, en train de faire la folle ou s'exhibant dans des lieux publics, dans des chambres d'hôtel ou dans des partys bien arrosés. Plus souvent qu'autrement, sur ces clichés de mauvaise qualité, on peut la voir assez intimement enlacée avec des amies ou des copains.



Certains journaux ou revues à potins y vont un peu fort en parlant de scandale. On peut expliquer ces écarts de conduite en les mettant sur le compte du désir d'une fille gâtée, appartenant à la classe des gens riches et célèbres, de vouloir vivre sa vie de jeunesse en faisant souvent la fête et quelques folies bien de son âge. D'autres commentateurs diront que mademoiselle Gretzky n'est pas plus provocante que sa mère, Janet Jones, qui a déjà posé nue pour PLAYBOY.


Et puis, il y a ceux qui prétendent que toute cette affaire est un coup monté. Que l'on se trouve en présence d'une starlette en mal de publicité pour faire avancer sa carrière dans le monde du spectacle. La mauvaise humeur de son père et le fait qu'il ait voulu faire disparaître ces photos sexy ont eu, en fait, l'effet contraire. Cela a attiré l'attention et a piqué la curiosité des gens, si bien que tout le monde voulait voir les fameuses images. On soupçonne Paulina de vouloir suivre les traces des Paris Hilton, Kim Kardashian et autres Nicole Richie qui ont profité de la renommée de leurs parents pour devenir elles-mêmes célèbres en faisant des actions d'éclat.

Ce n'est pourtant pas cette tendance "sexy" ou sensationnaliste que semblait vouloir suivre la fille de Gretzky, il y a quelques années, lorsqu'à l'âge de seize ou dix-sept ans elle faisait ses premières armes dans le monde du show business. En entrant dans l'âge adulte, elle pouvait même faire croire qu'elle profiterait de son physique avantageux et de sa génétique exceptionnelle pour exceller au golf, un sport pour lequel elle a de bonnes aptitudes. Son frère Trevor est aussi un bon athlète. Il a été récemment repêché par les Cubs de Chicago, de la Ligue Nationale de baseball. En tout cas, dans ce temps-là, bien qu'elle soignait sa beauté et ne craignait pas de la montrer, Paulina projetait davantage une image de jeune femme sérieuse et bien élevée. Comme vous pourrez vous en rendre compte en allant voir un article que je lui ai consacrée sur mon blogue PROFESSION : FEMME DE PRO DU SPORT. Voici le lien (http://professionfemmedeprodusport.blogspot.com/2009/04/une-deuxieme-jolie-femme-dans-la-vie-de.html).