vendredi 27 janvier 2012

KATE BECKINSALE : DE RETOUR EN FORCE ET EN BEAUTÉ !


Après une absence de deux ans au grand écran, la splendide actrice anglaise Kate Beckinsale est de retour en force et en beauté ! Et quelle meilleure façon de renouer avec le succès cinématographique que de reprendre le rôle qui en a fait une star : celui de Selene dans la série de films de vampires Underworld. Le dernier en date, UNDERWOLRD : AWAKENING, s'est rapidement hissé en tête du box office lors de sa récente parution. À en juger par le nombre de photographes qui l'ont mitraillée de leurs flashes à Madrid et à Berlin lorsqu'elle faisait la promotion du film, Kate Beckinsale leur a manqué autant, sinon plus, qu'aux cinéphiles et à ses nombreux fans. Ils ont pu constaté qu'à 38 ans, l'actrice native de Londres est en grande forme et toujours aussi jolie. Avant de revenir crever l'écran dans Underworld, la pétillante brune était apparue dans le rôle de la femme de Mark Wahlberg dans le film d'action CONTRABAND. Ce personnage renoue avec son passé de criminel lorsque sa famille est menacée. Et ce n'est pas tout, Kate, qui avoue ne pas avoir eu beaucoup de temps libre cette année, tourne aussi dans une troisième production cinématographique qui sortira sur les écrans l'été prochain et qui mettra également en vedettes Colin Farrell et Jessica Biel. Il s'agit du remake du film TOTAL RECALL, dans lequel elle reprendra le rôle joué originalement par Sharon Stone.



Si en 2010 et en 2011 elle a fait une pause dans sa carrière, c'est que Kate Beckinsale n'a pas pu trouver un scénario qui la passionnait vraiment. Elle désirait aussi passer plus de temps avec sa famille et surtout avec sa fille unique Lily, âgée de 13 ans. Il faut aussi dire qu'elle avait beaucoup travaillé au cours des dix années qui ont précédé cette sorte de congé sabbatique. Non seulement a-t-elle beaucoup tourné de films et de commerciaux, mais elle a aussi été mannequin. On a pu admirer sa beauté sur la couverture de plusieurs magazines comme : AskMen.com, Hello, People, Esquire, Maxim, FHM. Tous lui réservaient une place de choix dans leurs palmarès de femmes les plus sexy, les plus belles ou les plus désirables. Pourtant, cette enfant de la balle, fille des acteurs Richard Beckinsale et Judy Loe, ne se trouve pas particulièrement belle. Adolescente, elle était anorexique et avant d'atteindre l'âge adulte, elle a fait cinq ans de thérapie freudienne. Le fait que son père soit décédé d'une crise cardiaque alors qu'elle n'avait que cinq ans n'a pas favorisé son équilibre mental même si sa mère l'a bien élevée après s'être remariée avec un homme qui a aussi contribué à la bonne éducation de sa fillette adoptive. Même après avoir connu la consécration dans son métier, même si elle est reconnue comme un modèle sexy et une reine de beauté dans l'industrie de la mode et du show business, elle n'a jamais voulu tourner des scènes de nudité (on a utilisé des doublures à sa place). Elle se juge assez durement : elle aimerait avoir une poitrine plus volumineuse (elle en fait même une obsession), et elle estime que ses cuisses et son derrière sont trop gros. Pour accepter de jouer des scènes dans son plus simple appareil, il faudrait, selon elle, que certaines conditions soient remplies. Ça dépendrait du contexte, des angles de prises de vue et il faudrait surtout que ce soit valorisant aux yeux de sa fille. Hum ! Je ne crois pas que l'on est à la veille de voir Kate en costume d'Ève !



Parmi les faits singuliers ou intéressants concernant Kate Beckinsale, notons qu'elle a étudié plusieurs langues durant sa jeunesse. Elle a des connaissances en russe, en allemand et en français. C'est une bonne amie de Victoria Beckham. Les actrices qui l'ont toujours inspirée et qu'elle considère comme des héroïnes sont Katharine Hepburn et Geena Davis. Kate ne boit pas d'alcool, pas parce qu'elle est alcoolique et que ça lui est défendu, mais simplement parce qu'elle n'aime pas le goût des boissons alcoolisées. Par contre, elle fume. Sans cigarettes, dit-elle, elle serait insupportable... Kate trouve étrange qu'elle ait dans la tête plus de souvenirs de son père, tel qu'il apparaît dans les films auxquels il a participé, que dans la brève période pendant laquelle elle l'a connu dans la vraie vie. Il est mort à l'âge de 31 ans, et cette perte, elle l'a ressentie d'autant plus que son père était très aimé dans le milieu de l'industrie du cinéma. Kate se dit surprise d'avoir percé dans le métier grâce à ses rôles dans des films d'action. Au début de sa carrière, elle se voyait davantage tourner dans des films d'époque... Les premières fois où elle a tenu des armes dans ses mains pour jouer des scènes d'action, elle était terrorisée. Mais par la suite, en prenant de l'assurance, elle a réalisé que ses larges mains se prêtaient bien à la manipulation de ces gros "joujoux". Oui, Kate Beckinsale est de retour, et les vampires n'ont qu'à bien se tenir !